OGIC

#

Notre raison d’être : l’écrire, c’est confirmer notre engagement

Depuis plusieurs années, nous avons engagé une transformation de notre métier et de nos pratiques pour relever les défis de la ville durable et pour porter nos convictions dans chacun de nos projets. C’est ce qui nous anime au quotidien. Aujourd’hui en publiant notre raison d’être, nous avons voulu aller plus loin.

Denses, polluées, dures et inhumaines : les villes sont à réinventer. Elles exigent que les métiers de la promotion immobilière et de l’aménagement évoluent fortement pour répondre aux enjeux écologiques et humains de notre temps, et pour rendre les villes toujours plus résilientes.

Depuis une décennie, nous avons engagé cette réflexion et transformé nos manières de faire, pour concevoir des projets qui répondent aux défis spécifiques des territoires, et notamment la renaturation de terres fertiles, la création d’îlots de fraîcheur ou d’espaces de vie encourageant le lien social de proximité. Tout cela est à l’image de la ville dont nous rêvons pour demain.

En 2018, cela s’est concrétisé par une ambition : contribuer à faire surgir « une nouvelle nature de ville », nouvelle signature qui affirmait notre vision et notre responsabilité en tant que promoteur, celle de bâtir une ville qui réconcilie l’humain, son bien-être et le respect de l’environnement. À l’heure où les villes et leurs habitants sont très perturbés par la crise sanitaire, nous portons plus que jamais ces convictions de la nécessité de reconquête des villes par la nature.

Aujourd’hui, en écrivant notre raison d’être, et en la rendant publique, nous avons voulu franchir une nouvelle étape, dans la continuité de notre histoire.

Écrire notre raison d’être, c’est s’engager devant tous nos clients, tous nos partenaires et tous les acteurs de la ville durable.

Découvrir notre raison d'être

Écrire notre raison d’être, c’est s’engager devant tous nos clients, tous nos partenaires et tous les acteurs de la ville durable. L’écrire, c’est assumer que notre stratégie doit s’inscrire sur le long terme. L’écrire, c’est affirmer notre indépendance et notre exigence d’être et de rester un atout durable pour les territoires en créant un écosystème d’alliés qui ne cesse de s’élargir.

Notre raison d’être a été coécrite à des dizaines de mains : collaborateurs, membres du Comex, du Comité des Jeunes, du Codir, du directoire ou actionnaires, tous nos métiers, toutes nos régions, se sont impliqués dans le processus. Mais aussi bien sûr les aménageurs, les architectes, les partenaires institutionnels et commerciaux avec lesquels nous travaillons depuis des années à la fabrique d’une ville durable, économe et apaisée.

Cela a nécessité du temps, près d’un an d’ateliers portés par l’enthousiasme et l’énergie de toutes les équipes, pour s’assurer d’avoir un texte fidèle à nos ambitions, à notre histoire, et ancré dans le réel de notre action sur le terrain.

Nous nous sommes engagés aussi à rendre compte de notre impact sur la ville. Parce que cette empreinte est au cœur de nos préoccupations, nous voulons qu’elle soit mesurable.

Mesurable d’abord par notre histoire : plus de 50 ans de partenariat avec les collectivités et de projets durables, pensés dans le respect du patrimoine local et des écosystèmes naturels – mais aussi aujourd’hui grâce à une démarche de reporting RSE exigeante, articulée autour d’objectifs clairs suivis par des indicateurs chiffrés. Nous sommes fiers de publier ce mois-ci notre premier rapport RSE qui fait le point sur nos avancées.

Mesurable aussi par nos parties-prenantes, que nous avons souhaitées intégrer à un comité spécifique qui se réunira pour suivre nos progrès en toute transparence, et qui saura nous challenger.

C’est le sens du message que nous voulons vous transmettre aujourd’hui : cette raison d’être nous engage pleinement dans un moment charnière de l’histoire des villes, où les impératifs environnementaux et sociaux sont devenus vitaux pour l’avenir du monde.