OGIC

#

Une politique RH à l’écoute des moins de 35 ans

Avec 40% de notre masse salariale dans la tranche d’âge des 25-35 ans, nous sommes particulièrement attentifs au bien-être et à l’évolution de nos plus jeunes collaborateurs. De l’intégration à l’accession aux plus hauts postes, nous créons des parcours personnalisés avec comme fil conducteur nos engagements pour une ville plus solidaire et plus verte. Donner la parole aux jeunes, les comprendre et les impliquer est, selon nous, essentiel pour co-construire notre marque. C’est dans cette optique que nous avons lancé le Comité des Jeunes, début 2020.

Avec 107 collaborateurs de moins de 33 ans sur un effectif global de 275, la génération entrante sur le marché de l’emploi est l’avenir d’OGIC. Face au turn-over que connait le secteur de la promotion immobilière, nous misons sur un recrutement affinitaire. Les compétences s’acquièrent – et nous y veillons – alors que les engagements ne s’improvisent pas. Ce sont bien nos valeurs communes qui construisent et pérennisent notre marque. En effet, nous prenons notre rôle de promoteur responsable très au sérieux. Nous veillons, au quotidien, à faire concorder notre philosophie avec notre métier. Les notions d’inclusion, de responsabilités et d’innovations ponctuent nos projets immobiliers autant que nos relations internes.

Un parcours d’évolution sur-mesure

Recruter les bons profils est la preuve d’une entreprise dynamique ; les fidéliser est signe d’une entreprise saine et engagée. Nous pensons que cela est possible uniquement grâce à une approche RH humaine et personnalisée. Raison pour laquelle, nous avons mis en place un programme d’intégration, d’évolution et de suivi des carrières en interne aussi personnalisé que possible.

Cela débute avec une intégration de deux jours, pour transmettre notre culture et partager la vision d’OGIC. Formation RSE, prises de paroles des responsables de pôles, rencontre avec Mireille Vernerey, présidente du directoire d’OGIC et les dirigeants… Notre volonté est, avant tout, de partager notre vision du métier et de la ville tout autant que de faire naître des vocations. Une démarche particulièrement pertinente auprès de ceux qui débutent leur vie professionnelle. Raison pour laquelle, stagiaires et alternants représentent 10 % de nos effectifs chaque année.

En plus de ces actions collectives, nous mettons un point d’honneur à écouter les groupes autant que les individus. Cela nous permet de dessiner conjointement leur parcours professionnel et de miser sur des formations adaptées aux besoins de chacun. En 2020, notre objectif est d’ailleurs de trouver les bons outils d’identification des talents ayant un fort potentiel d’évolution.

Un nouveau dispositif pour donner la parole aux jeunes

Nous pensons qu’une bonne politique RH doit reposer sur une remise en question permanente visant à assurer les meilleures conditions de travail pour tous. Suivant cette logique, notre comité de direction a lancé en janvier 2019, une enquête interne ayant pour objectif de comprendre cette nouvelle génération de jeunes professionnels. « Nous souhaitions comprendre comment les fidéliser, leurs points d’attentes et d’insatisfactions et construire avec eux leurs parcours dans l’entreprise », déclare Céline Richard, DRH du groupe OGIC. Le principal chantier d’amélioration qui en est ressorti était celui de la communication et du partage. Nous avons donc créé le Comité des Jeunes pour leur donner la parole plus directement.

« Ce qui nous a le plus frappé à la lecture des lettres de motivation, c’est l’implication des plus jeunes dans l’entreprise. Les candidats étaient en ligne avec notre stratégie de marque et notre vision ».

Céline Richard, DRH du groupe OGIC

Un Comité des Jeunes, représentatif du collectif

Suite à cette enquête interne, un appel à candidature au sein de nos équipes a été lancé auprès des moins de 33 ans. Outre les critères liés à des questions de représentativité – géographique et paritaire – ce sont les valeurs et la vision de la marque partagées dans les lettres de motivation qui ont défini le choix des membres du Comité des Jeunes. Dix-neuf profils ont été sélectionnés pour le composer.
Élu pour trois ans, ce comité est encadré par des tuteurs choisis selon les sujets de travail du comité. « Ce qui nous a le plus frappé à la lecture des lettres de motivation, c’est l’implication des plus jeunes dans l’entreprise. Nous avons été rassurés de constater que cette acculturation des valeurs d’OGIC, du savoir-faire et savoir-être du métier de promoteur a été bien faite. Les candidats étaient en ligne avec notre stratégie de marque et notre vision, leur façon de voir la promotion immobilière et notre façon de construire la ville », confie Céline Richard.

La mission du comité est d’étudier, de challenger et de partager ce qui constitue le groupe et la marque. Cela mènera à des actions reposant sur des réflexions communes avec le comité de direction, comme l’écriture de la raison d’être d’OGIC.

Réuni pour la première fois, le 15 janvier dernier, il s’est scindé pour étudier deux problématiques : l’une sur les nouveaux modes de propriété et l’autre sur l’intégration des collaborateurs et leur attachement à l’entreprise.

Le Comité des Jeunes est à l’image de notre politique RH, évolutif. Ce projet, tout juste lancé, évolue en itération, il se construit au quotidien. Il est né d’une volonté de donner la parole et grandir ensemble. L’enthousiasme qu’il rencontre et les premiers éléments qui s’en dégagent sont encourageants et nous invitent à nous dépasser.