OGIC #

L’Instant (Clichy) : l’éco-responsabilité au service du bien-être

Face à la Seine aux portes de Paris et de la Défense, l’INSTANT à Clichy-la-Garenne développé par OGIC et COGEDIM participe activement au développement du nouvel écoquartier du Bac d'Asnières. L’opération a été récompensée par le Grand Prix Régional 2021 aux Pyramides d’Argent.

Conçu en partenariat avec l’aménageur CITALLIOS, le projet a été conçu dans le cadre d’un concours organisé par ce dernier et la ville de Clichy. Imaginé par l’atelier du Pont, l’Instant a su se distinguer par la qualité des prestations techniques, architecturales et environnementales qu’il propose. Pour Virginia Bernoux, Directrice Générale d’OGIC : 

“Conception bioclimatique, vivre-ensemble, sobriété énergétique, l’Îlot Dupont est un projet qui s’inscrit dans le respect de nos engagements, et qui reflète parfaitement notre Raison d’être. Avec tous nos partenaires, nous continuons de créer de nouvelles solutions pour bien-vivre en ville, et concevoir des bâtiments qui contribuent à l’harmonie entre l’humain et la nature”

Le programme de l’opération vient conforter la mixité fonctionnelle logements/activités préexistante sur le quartier autour du parc des Impressionnistes, et vient s’intégrer harmonieusement au patrimoine urbain, comme l’explique Philippe Croisier, Architecte associé fondateur Atelier du Pont :

“Le projet est composé d’une succession des bâtiments avec des formes élancées. Chaque bâtiment a sa propre écriture, sa propre identité, afin de se différencier du voisin et de faciliter l’appropriation par les habitants. Nous nous sommes tout particulièrement posé la question de l’intégration à la ville, et pas uniquement aux habitants du projet.”

Un écrin de fraîcheur et de nature

La résidence fait la part belle à la nature : 1 350 m² de pleine terre sont transformés en un îlot paysager. Les différentes espèces végétales recréent l’écosystème d’une forêt particulière (type la chênaie-charmaie, la forêt caducifoliée, la pinède…). L’ensemble vise à recréer une mosaïque de milieux, propice à la biodiversité.

“L’innovation, c’est que le paysage soit actif et utile, et non simplement décoratif” explique Vincent Léger, Paysagiste fondateur Agence Babylone. “Dans le contexte du réchauffement, cette nature en cœur d’îlot permettra de faire baisser la température entre 2 et 4 degrés, mais aussi d’assurer la qualité de l’air en la filtrant. Notre objectif, c’est d’améliorer le confort et le bien-être des habitants de cet îlot ». 

Constituant la cinquième façade du projet, les toitures végétalisées jouent, elles aussi, un rôle dans la réduction de l’effet d’îlot de chaleur en ville. Elles apportent de nombreux avantages tant écologiques qu’esthétiques ou de bien-être, favorisant notamment la production d’oxygène tout en créant un espace naturel en plein cœur de la ville.

Le développement de la nature en ville et l’émergence d’un nouveau modèle urbain passe par la mise en place d’activités d’agriculture urbaine. C’est pourquoi, 21 bacs potagers seront installés sur les toitures terrasses accessibles du projet. L’agriculture permet de développer la biodiversité tout en favorisant la mixité, le lien social et le partage entre les résidents du quartier.

À lire aussi

Rendre nos habitants acteurs d’une ville plus durable

Conception éco-responsable et sobriété énergétique

Les logements sont conçus selon des principes bioclimatiques, de sorte à limiter les déperditions thermiques, tout en optimisant les apports naturels et le confort intérieur des logements (prise en compte du confort d’hiver et confort d’été). Ils bénéficient d’orientations multiples et sont traversants pour la plupart, permettant de mieux tirer profit de l’ensoleillement naturel. Ils proposent des espaces extérieurs généreux et aménageables, orientés en majorité vers le cœur d’îlot. 

Dans un contexte de transition environnementale, il fait la part belle aux énergies renouvelables et à la sobriété énergétique en intégrant des systèmes performants et innovants (chaudière numérique, 460 m² de panneaux photovoltaïques en toiture, chauffage urbain avec 60 % d’ENR alimenté en partie par une chaufferie biomasse…) 

La résidence affiche plusieurs certifications et labels : NF habitant HQE, Effinergie +, Bâtiment Durable Francilien, garantissent au résident une haute qualité de confort d’usage, en termes d’isolation acoustique et thermique, ou de qualité de l’air et de vue. 

Pour venir parfaire ce dispositif, une priorité a été donnée aux mobilités douces : voitures électriques en autopartage, vélos cargo en libre service ou bornes de recharge, les services offerts aux résidents encouragent des moyens de transports éco-responsables – ainsi que le partage dans une dynamique de mieux vivre ensemble.