OGIC

#

Au cœur de Lyon Part-Dieu le nouveau complexe urbain Lafayette 222 confirme son attrait

A Lyon Part-Dieu, OGIC confirme l’attrait de son programme : un complexe urbain multifonctionnel qui associe un immeuble résidentiel « Émergence », des commerces, un immeuble de bureaux « Part-Dieu Central», un foyer pour jeunes actifs et un centre religieux diocésain associant espace de co-working et une chapelle.

Côté résidentiel, le projet a rencontré un vrai succès commercial. Il ne reste plus que 2 appartements sur les 92 proposés dans la tour « Emergence ».

Côté bureaux, DENTRESSANGLE, actionnaire majoritaire d’OGIC et propriétaire de l’immeuble « Part-Dieu Central », a signé un bail avec ses filiales OGIC et A+A pour 2 325 m2. Elles y installeront leurs bureaux lyonnais dès la fin des travaux, prévue au 4ème trimestre 2020.

Un projet d’envergure qui offrira un espace favorable au développement économique mais aussi un territoire de vie, plus fluide, plus agréable, plus vert, plus vivant et mieux connecté à la ville.

Cette opération s’inscrit dans le projet « Réinventons la Part-Dieu » initié par la Métropole de Lyon et piloté par la SPL Lyon Part Dieu : un projet d’envergure pour ce quartier emblématique des années 70, qui offrira un espace favorable au développement économique mais aussi un territoire de vie, plus fluide, plus agréable, plus vert, plus vivant et mieux connecté à la ville.

Le projet proposé par OGIC avec Sud Architectes, ITAR Architectures et Wilmotte et Associés, redessine l’entrée nord du quartier avec 3 bâtiments qui longent les limites du terrain, en gardant au centre un cœur d’ilot animé par les flux piétons, la végétation et la mise en scène de l’éclairage.

En jouant ainsi avec les volumes, l’architecture évite le monolithisme imposant des immeubles d’un seul bloc. Pour chaque entité, les architectes ont traité une lame plus haute que l’autre, accentuant l’effet de glissement et permettant de bénéficier de grandes terrasses aux derniers étages.

Sur la rue de la Villette, deux bâtiments de logements s’implantent à l’alignement et aux angles de la parcelle. Ces deux volumes surmontent un socle, homogène dans son écriture et constitué de commerces et activités en rez-de-chaussée et en mezzanine :

  • un immeuble de 9 étages au Sud Est, accueille une résidence de jeunes actifs destinée à Habitat et Humanisme et un centre diocésain dans le socle.
  • une tour de 16 étages « Émergence » à l’angle des rues Lafayette et Villette accueille des logements en accession et des commerces. Elément phare de ce projet, cette tour émerge à  57 m de haut et propose 92 logements, du studio au 5 pièces duplex dont les ¾ sont déjà vendus.

Les performances énergétiques des bâtiments permettent d’obtenir un gain énergétique de 30 % par rapport à la Réglementation Thermique 2012. Répondant aux exigences HQE de niveau excellent, le Lafayette 222 vise les certifications BREEAM, niveau excellent ainsi qu’EFFINERGIE + et le label WELL niveau Silver, destiné au confort des futurs utilisateurs.

 Afin de créer un véritable paysage nocturne, le Lafayette 222 fait l’objet d’une étude particulière sur l’identité lumineuse du bâtiment. Le bâtiment de bureaux n’est visible la nuit que grâce à ses éclairages intérieurs qui révèlent l’activité intérieure et évoluent aléatoirement. A l’extérieur, un système de luminaires ponctuels suspendus, à éclairage LED, rythme la cour intérieure. Enfin, le système d’éclairage généré par l’activité du socle actif de l’îlot (centre diocésain et commerces) rend ce dernier plus lisible et attractif, contribuant à l’ambiance de la rue.

Enfin, l’ensemble du programme offre une vraie respiration urbaine avec son espace paysager partagé en cœur d’ilot et l’aménagement des toits terrasses en champs de graminées, révélant ainsi un paysage inattendu aux habitants.

Pierre Pigeon, Président du Groupe A+A-IFOP, a trouvé dans ce projet une vraie opportunité pour A+A : « Notre future implantation au sein de l’immeuble Part-Dieu Central, au cœur du hub de la Part-Dieu, va apporter à nos collaborateurs, des conditions incomparables d’exercice de leurs missions, à tout point de vue: accès, sécurité, qualité des espaces et des prestations. En somme, une nouvelle adresse au service nos ambitions. »

Pour Emmanuel Launiau, Président du directoire d’OGIC, il ne faisait aucun doute que ces bureaux accueilleraient les collaborateurs lyonnais du groupe : « En tant que maître-d’œuvre du projet, nous sommes évidemment au fait de tous les avantages que retireront l’entreprise et nos collaborateurs de la future implantation dans l’immeuble Part-Dieu Central. A cette adresse, nos équipes lyonnaises seront au cœur d’une vitrine démontrant tout le savoir-faire OGIC en immobilier de logements, bureaux et commerces ».